Inspecteur/trice (surtout trice) gadget

Certes, c’est une période relou, dont près de la moitié du peuple se fout, et qui voit malgré tout nos paysages se couvrir des trombines plus ou moins charmantes d’une abondance de candidats. Mais tout de même, il y a quelque chose de bien avec les campagnes électorales : on y découvre une panoplie insoupçonnable de gadgets divers et variés plus moins formidables.

Au sommet du classement, il y a bien sûr les capotes du Parti bourgeois démocratique, arborant non sans fierté cette inscription tellement engageante : « Le prochain coup, pensez à nous. » (On notera au passage, grâce à l’image ci-dessus, que la version alémanique est nettement moins prétentieuse.) Il serait fort tentant d’enchaîner des plaisanteries lubriques sur le potentiel aphrodisiaque de telles réflexions au moment opportun, mais cela a déjà été fait par @GrosTrollVert sur Twitter – oui, quelqu’un se nomme Gros troll vert sur Twitter, il a la tête de Shrek :

(On notera au passage le premier jeu de mots sur l’abstention, mais ce n’est pas sûr qu’il soit volontaire…)

Après il y a toute une flopée de trucs plus ou moins originaux, du sac à la clé USB en passant par les allumettes, les sous bock, les petites graines, la cravate et même le pot de miel – ouais, le PBD semble faire une petite fixette sur les abeilles sans que personne n’ait vraiment capté le lien profond avec le contenu de leur campagne.

Mais comme souvent, l’UDC frappe fort dans ses messages. Ainsi, la promo d’Alice Glauser, candidate vaudoise au National, est-elle assurée par un petit objet qui prend la forme et la consistance d’une carte de crédit et qui affiche le joli slogan : « Les femmes doivent prendre leur place en politique. » Et de l’autre côté ? Un miroir. Ben oui, parce que c’est pour les filles.

Pas sûr, donc, qu’on la « laisse nous convaincre ». Même en pensant au PBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*