La chronique du lundi #11 : Premier listicle

Considérant…

… qu’on nous enseigne tous les jours qu’il faut aller là où est l’audience et qu’il faut désormais parler en termes de buzz et de clics

… que le « listicle » (contraction d’article et de liste) est actuellement la forme qui marche le mieux sur internet

… que nous sommes déjà jeudi et que ça commence à faire carrément tard pour publier une chronique du lundi (et même du « presque lundi »)

… que l’angine, la fièvre et l’oisiveté ça n’aide pas à la création de contenu intelligent

… que vous avez été nombreux à me fournir des idées de sujets tout à fait nazes via Facebook et que ce serait dommage de ne pas en profiter

Voici mon tout premier listicle qui, comme il se doit, ne comporte aucune valeur ajoutée, aucun fond, et où même la forme aurait gagné à être un peu mieux travaillée.

Bienvenue dans le Top 10 des sujets dont on ne parlera pas ici pour des raisons évidentes. Et la justification de ce refus, en quelques lignes (parce que si y a trop de mots adieu le clic, le buzz, le tweet, le retweet, c’est la mort numérique programmée).

10. La page blanche

Parce qu’elle est blanche. Précisément.

9. Puisqu’il fait beau, Claude François

Parce que j’ai un minimum de respect pour mon lectorat et pour moi-même. Et comme cette simple proposition m’a déjà bien incrusté la chanson dans la tête, je n’infligerai point semblable supplice à mes aimables lecteurs (c’était déjà compliqué avec Shalom Alekhem lundi passé). Sans compter que cet enfoiré ne bossait certainement pas le lundi.

8. Est-ce que la composition géochimique des otolithes permet de déterminer l’origine natale des truites fario du Léman ?

Parce que c’est Maxime qui a proposé le sujet. Et qu’il l’a pompé sur une conférence proposée par l’Interface Sciences-Société de l’Unil. NUL.

7. La reproduction des fourmis en milieu confiné

Parce que j’ai de la peine à me représenter à quoi ressemble un milieu confiné pour une fourmi.

6. Les gens qui lisent ce livre sur les intestins qu’on voit partout

Parce que je n’ai aucune envie de rencontrer ces gens. Ni de lire ce livre. Même si ça m’a bien fait rire de voir qu’il dépasse toujours Quentin Mouron au niveau des ventes en Suisse romande.

5. Monter à bord d’un train, sociologie des organisations ou égoïsme primaire.

Parce que je n’ai toujours pas compris s’il s’agissait d’un seul sujet ou de trois.

4. Le pouvoir participatif des réseaux sociaux?

Finalement, c’est un peu ce que je suis en train de faire, il me semble.

3. Le jeu de Domino

Parce que.

2. Toutes nos idées mélangées à la manière d’un cadavre exquis

Parce que ça donnerait quelque chose comme ça : La page blanche de Claude François permet de déterminer la reproduction des intestins à bord d’un train, s’appuyant sur l’égoïsme primaire des réseaux sociaux qui agissent à la manière d’un jeu de Domino sur le rire de Schneider-Amann.

Et qu’au bout d’une phrase, c’est déjà fini.

1. L’allocution de Schneider-Amann sur le rire

Pour des raisons évidentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*