Bienvenue

Pendant six ans, j’ai allègrement squatté les pages de L’auditoire, journal des étudiants de l’Université de Lausanne (et de l’EPFL officiellement, mais bon c’est pas comme si des grappes d’epfliens se pressaient à nos portes à chaque rentrée). Chose que je ne peux plus faire, puisque je suis devenue une grande personne qui va faire un vrai métier – en tout cas on espère.

Or, depuis quelques temps déjà, je traînais un nom de domaine inutilisé ou si peu, que je ne voulais pas transformer en blog pour la simple et bonne raison que je ne savais pas quoi y publier. Mais récemment, mon esprit vif a observé que les sujets que je publiais dans L’auditoire n’avaient de loin pas tous un rapport avec la vie estudiantine et/ou le campus universitaire, et que par conséquent je pourrais tout à fait continuer à écrire de la sorte sur ce nouveau support, qui en plus aura la classe de porter mon nom – malgré une légère baisse de lectorat d’environ 100%. Sans compter que ce n’est pas parce que je ne perds plus mon temps à éviter d’écrire mes séminaires dans un sombre bureau de l’Anthropole que je vais cesser d’aller au théâtre, d’avoir une opinion sur tout un tas de choses, et de faire chier les gens avec.

Sur ce, ma fourberie s’est même fait la réflexion que, recevant toujours les mails de la rédaction dudit journal estudiantin, je pourrais voler les sujets sous les doigts agiles de mes successeurs, puisqu’ils sont, eux, tributaires d’une publication papier mensuelle (*rire sardonique*). Chose que je ne vais pas faire, bien sûr..

Bref, comme ce premier article ne l’indique pas, il ne s’agira point d’un blog écrit à la première personne – ou, du moins, pas en majorité – qui racontera ma vie. Non que celle-ci ne soit pas remplie d’intérêt – on peut en discuter des heures si vous y tenez – mais le but est précisément de continuer de près ou de loin dans la lignée de ce que je pouvais pondre pour L’auditoire (quelques exemples par ici). Peut-être en évoluant un peu, qui sait, puisque je suis devenue une grande personne.

Bienvenue, donc, essayez de rester un peu, et lâchez vos commmzzz (sic).

PS : Je précise que je triche. J’ai intégré des articles rédigés pour L’auditoire dans ce blog… pour que ce soit moins vide au début.

2 thoughts on “Bienvenue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*